VAE

Assurance velo electrique

Pour s'adapter aux nouveaux modes de vie

Nos Avantages

Nous proposons une formule d'assurance garantissant les dommages et le vol des vélos à assistance électrique (VAE de 2, 3 ou 4 roues).

Nous avons fixé un plafond de remboursement élevé pour répondre aux exigences des utilisateurs quotidiens de VAE.

EXLUSIF : Un plafond de remboursement jusqu'à 5000 €

La liberté de choisir

  • 2 possibilités de paiement : mensuel ou annuel

Nos plus

  • Prêt d'un vélo de remplacement en cas d'accident ou de panne
  • Assistance
  • Garantie protection juridique pour vous défendre en cas d'accident ou de litige

Nos formules d'assurances

Les garanties de base Formule Dommages + vol
Dommages
Assistance
Vélo de remplacement
Protection Juridique
Vol

Offre courtage


Ouvrir un code courtier et devenir partenaire FMA

Zoom sur

L'assistance

En cas d'accident, nous nous chargeons de dépanner le vélo ou de le remorquer pour le faire réparer.
En cas de vol ou tentative de vol, nous intervenons pour rapatrier le vélo retrouvé ou le dépanner.

GARANTIE VELO DE REMPLACEMENT


Les VAE sont fréquemment utilisés comme moyen de transport pour se rendre sur son lieu de travail.
Nous assurons la mobilité de nos assurés et mettons à disposition un vélo de remplacement pendant 8 jours lorsque le vélo assuré est immobilisé pendant plus de 72 heures suite à un accident ou une panne électrique.

STATUT DU VAE EN FRANCE


photo VAE

Un vélo à assistance électrique doit être homologué pour rouler en France.
Trois conditions sont nécessaires à son homologation :

  • la limitation de la puissance du moteur à 250 W maximum
  • le moteur doit se débrayer automatiquement dès que le cycliste arrête de pédaler
  • l'assistance électrique doit diminuer progressivement avec la vitesse, puis se débrayer quand le vélo dépasse la vitesse de 25 km/h.

Attention : la majorité des vélos électriques commercialisés en France sont homologués comme vélos (normes NF R30-020 ou EN-14764), mais pas tous.
Certains vélos électriques importés ont des normes différentes.
L'homologation du pays d'origine ne garantit pas la conformité à la norme VAE applicable en France.
Le cycliste doit donc être en mesure de produire le certificat d'homologation de son vélo à assistance électrique.

© FMA assurances - Version : 17.09.2
Attention !
Votre session va expirer dans :  
Pour maintenir votre session ouverte,  Cliquez ici
Mais où étiez-vous passé ?
Pour des raisons de sécurité, nous avons déconnecté votre session. Si vous n'aviez pas fini vos opérations reconnectez-vous dans votre Espace : Page de connexion